Livre: Diacres, une Église en tenue de service

Diacres, une Église en tenue de service Couverture du livre Diacres, une Église en tenue de service
Albert Rouet
Théologie pastorale
20 Octobre 2016
200

Il y a pratiquement autant d’ordinations diaconales que d’ordinations presbytérales en France. Le diaconat permanent est un fruit du Concile, sa « restauration » ayant été décidée à Vatican II. Dans les paroisses, le diacre, souvent marié et père de famille, se remarque à son étole en biais, mais son rôle, quand il ne prêche pas, semble assez limité dans la liturgie dominicale. On remarque simplement que, de plus en plus souvent, il « remplace » les prêtres pour célébrer baptêmes et mariages. Serait-il une sorte de vicaire ? Dans la vie courante, il s’engage dans son travail, la vie syndicale, la solidarité, la proximité avec les plus fragiles. Serait-il une sorte de super laïc ? Pourquoi donc des diacres et à quoi servent-ils ?

Il est temps de faire le point sur ce ministère original. Albert Rouet puise dans sa longue expérience épiscopale et dans sa fine connaissance des grands textes conciliaires pour mener en profondeur la réflexion sur un ministère qui, s’il n’existait pas – et même si les séminaires faisaient soudain le plein de futurs prêtres ! – manquerait absolument à l’Église. Il ne s’agit pas en effet de simplement déléguer un ministre au service des plus pauvres et des plus fragiles, d’occuper, en quelques sorte, une « fonction » de charité. Il s’agit beaucoup plus fondamentalement de rappeler sans cesse que l’Église est toute entière, dans son identité même, diaconale. Bien plus qu’un « ministre du seuil », le diacre incarne cet indispensable et incessant « aller-retour » entre le monde et l’Église.

On lira ici une contribution majeure, passionnante et documentée sur le diaconat permanent qui promeut une Église au cœur du monde. « Le diacre est un passeur d’espérance : quel beau ministère », affirme l’auteur.

L’auteur

Albert Rouet est archevêque émérite de Poitiers, diocèse dont il a assumé la charge pastorale de 1994 à 2011 et où il a initié le projet novateur des « Communautés locales ». Ordonné prêtre en 1963 pour le diocèse de Paris, il a notamment exercé son ministère auprès des jeunes, puis comme vicaire général et évêque auxiliaire de la capitale. Il a récemment publié Prêtres, sortir du modèle unique (Médiaspaul 2015).